Au plus profond…

dehergyptecoupoles1.jpg

Désert de Scété (Égypte)  © Cath. Deher

N’oublie pas ta soif,

cette main tendue qui t’appartient

sortie de terre ou des ruines,

que tu voudrais si vite évacuer…

 

N’oublie pas

ta part de lumière

malgré la pente des ombres

et les circonvolutions de ta mémoire rétive…


N’oublie pas l’enfance

et le ciel et toute cette attente

tandis que tu chantes à la fenêtre

en déposant l’assiette du jour pour les oiseaux…


N’oublie pas cet éphémère murmure

et son cortège d’images, d’usure, de mots,

de masques, de gestes,

 

tous ces reliefs

et ces lignes du langage,

 

échos de nos recherches

ou échos de la source,

multiples reflets et rumeurs

de ce qui nous attire au plus profond…

 

Bernard Perroy

 

*

0 Réponses à “Au plus profond…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.




Kciopoetik |
lepetitmachiavel |
Vagues poétiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Littérature Francophone I
| princesssolitaire
| zapara