• Accueil
  • > ORAISON... (poèmes pour la revue Feu et Lumière)

Archive pour la Catégorie 'ORAISON… (poèmes pour la revue Feu et Lumière)'

Par la porte étroite…

Oraison novembre

© Bejo Schmitz – F&L n° 310, nov. 2011

.

Peut-être faut-il passer

Par la porte étroite

Pour te rejoindre,

Toi le Dieu de mes jours

Et de mes nuits…

.

Peut-être alors

Sortir de soi

Pour aller vers toi,

Mon roi de gloire,

Mon paradis et mon salut…

.

Peut-être se dessaisir

De la clé tant convoitée

Pour sortir de nos pièges,

.

Car tu ouvres toi-même

En moi la porte du

Tabernacle de mon coeur

.

Où tu habites…

.

Frère Bernard

Espérer quoi…

29597423_2152207188394835_1829854576851687337_n

© Feu et Lumière n° 207

Espérer quoi

Quand tout semble perdu,
Quand son propre fils meurt avant soi,
Quand l’abandon de Dieu semble total ?

Serais-tu, Marie, en cet instant, la seule lumière,
Le seul foyer d’amour, d’espérance et de foi
Qui brille dans la noirceur du monde ?

Tu tiens dans tes bras le corps d’un homme,
D’un Dieu qui un jour t’annonçait,
Par la bouche de l’ange,

Que son règne n’aurait pas de fin…

fr Bernard Perroy
(texte et photo parus dans la revue « Feu et Lumière » n°207, année 2002-2003

Un mot d’amour…

avril-crop0012

F&L n°260

Ce mot d’Amour

Que nous recherchons tous

Dans la bouche d’autrui,

Dans le murmure des jours,

Dans le silence des nuits,

Dans l’acte même d’écrire,

Dans la crispation d’une main,

D’un regard…

Dans la Parole d’un Autre

Couchée sur du papier

Pour être lue, dite et vécue…

Dans l’attitude de celui

Qui ne sait plus trop distinguer

Entre la soif

Et l’émerveillement,

L’émerveillement

Et la soif…

 

Fr Bernard

Des lieux…

Tunisie - Sahel - Kairouan - La mŽdina - La Grande MosquŽe

F&L n°259

Des lieux nous ouvrent

À l’espace du silence et de la lumière,

À ces jeux d’ombre et de beauté

Où tout s’élance dans une pureté

Des lignes et des courbes…

 

Des lieux de pierres multiséculaires,

Des lieux qui nous font du bien,

Des lieux témoins, que les mots

transmettent si mal…

 

Des lieux qui nous mènent

À plus loin, à ce lieu si désiré…

Un lieu inaccessible ?

Et s’il était tout simplement

Ce lieu de nous-même, au plus profond

De notre intimité ?

 

Fr Bernard




Kciopoetik |
lepetitmachiavel |
Vagues poétiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Littérature Francophone I
| princesssolitaire
| zapara